Pierre RICHARD

Pierre Richard est né à Joyeuse le 27 septembre 1744, baptisé le lendemain 28 septembre par le Père Tavernier. Fils d’Antoine Richard et de Marie-Anne Gévaudan, ses parrain et marraine furent Pierre Sévenier de Labeaume et Marie Richard sa tante, en présence d’Étienne Richard et de Jacques Redon. Il est décédé le 27 janvier 1830 à 16h00 dans sa maison de Notre-Dame de Bon Secours, à l’âge de 85 ans et 4 mois.
Pierre Richard fut nommé premier chapelain en titre de la chapelle Notre-dame de Bon secours et en prit possession le 1er août 1777, il avait alors 33 ans. Les curés de Lablachère administrèrent et dirigèrent le pèlerinage pendant près d’un siècle, depuis sa fondation en 1682 jusqu’à 1777, date de son arrivée.

Il avait été heureusement choisi; vicaire de Rosières, originaire de Joyeuse, appartenant à la famille qui possédait et avait fait don du terrain sur lequel avait été bâtie la chapelle ainsi que tous les alentours.

Il se mit aussitôt à défricher les terres, consentit à quelques échanges favorables à l’œuvre, bâtit des maisons et fonda le hameau de Notre Dame.

Ensuite il s’occupa de construire une église et un presbytère et pendant les travaux il reçut l’hospitalité au Château de la Saulmée.

Ces travaux débutèrent en 1783.

Cette nouvelle chapelle ou église, quoique très petite, était à trois nefs. Peut-être mal construite, fermée pendant la Révolution Française, mal entretenue, cinquante ans plus tard elle menaçait déjà ruine.

M. Richard eut beaucoup à souffrir pendant la révolution, obligé de se cacher, ayant été dénoncé par un de ses parents furieux de voir qu’il consacrait toute sa fortune à l’œuvre de Bon Secours. Arrêté, conduit à Joyeuse, il fut rendu à la liberté par l’intervention de toute la population de la ville.

En 1829, quoique âgé de 84 ans révolus, il entreprit la construction d’une nouvelle église, sur un plan grandiose et digne d’un pèlerinage devenu célèbre, mais sa mort arrivée le 27 janvier 1830 laissa l’œuvre à peine commencée.

M. l’Abbé Jean-Antoine Boisson, qui lui avait été donné comme coadjuteur en 1818, devint en 1830 le chapelain de Bon Secours. Il continua son œuvre qu’il ne pût voir achevée, étant mort le 24 août 1835, âgé de 66 ans.

Acte de baptême de Pierre RICHARD
Acte de décès de Pierre RICHARD
Tombeau de Pierre RICHARD
Tombeau de Jean-Antoine BOISSON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.